USA Radio
June 22, 2014

Découvrir la Californie


À voir et à savoir

« Salut », ou « Konnichiwa » comme le diraient nos compagnons de voyage japonais. Nous avons parcouru la PCH avec curiosité et enthousiasme. Voici nos endroits préférés (y compris certains détours) de ce qui s’est avéré être une aventure pittoresque.

Lorsque nous avons atterri à San Francisco sous un ciel d’azur, la PCH, pour nous, c’étaient trois lettres et quelques récits sur ses paysages impressionnants.

C’est au cours de la semaine suivante que nous avons vraiment compris pourquoi cette route historique est considérée comme l’une des plus emblématiques aux États-Unis. Qu’on l’appelle Route 1 ou Highway One, comme sur la côte nord, ou PCH, comme dans le sud, parcourir cette autoroute littorale est une expérience exaltante et inoubliable.

De la ville aux falaises et aux vagues déferlantes, notre aventure a commencé par une visite de la très colorée cité de San Francisco et de ses lieux emblématiques. Stimulés et enthousiastes, nous avons ensuite réglé notre GPS sur Big Sur, pour un trajet de 90 milles vers le sud.

Nous avons appris à aimer les plages enveloppées de brouillard, le confort des chambres accueillantes, les festins de fruits de mer frais, les viandes d’élevage local et le large éventail d’influences culinaires. Des taquerias mexicaines à la bouffe réconfort, en passant par les restaurants de cuisine fusion asiatique, il y a des centaines d’endroits alléchants et de marchés locaux tout au long de la côte, ce qui en fait un paradis pour les gourmets. Entre deux ‹« C’est délicieux ! », nous avons roulé avec l’autoradio à fond et savouré les couchers de soleil (prenez des photos !). S’il y a une chose que l’on ne prononce jamais pendant le trajet le long des falaises vertigineuses vers la Californie du Sud, c’est bien « Quand est-ce qu’on arrive ? » Il y a tant de choses à voir tout le long du chemin : les séquoias légendaires, les villes balnéaires bercées par la brise, les réserves fauniques et les montagnes qui plongent dans l’océan Pacifique. Mais il y a quelques destinations mémorables qui méritent d’être soulignées.

Entre San Francisco et Los Angeles, nous nous sommes imprégnés du charme historique de Monterey, de la lumière argentée de Carmel Valley et de l’élégance de Pebble Beach, la mecque du golf. Vous voudrez peut-être vous arrêter là où le paysage est plus reposant, là où pullulent cyprès, oiseaux et mammifères terrestres et marins, c’est-à-dire l’un des trésors nationaux parmi les parcs d’État : Point Lobos State Reserve. Cependant, l’une de nos escapades les plus mémorables sur le tronçon de Big Sur, reste Ragged Point, juste au nord de San Simeon. Ici, vous pouvez emprunter un sentier tracé sur la paroi d’une falaise et, si avez de la chance (il faut croiser les doigts), observer les lions de mer, avant d’aller déjeuner au Ragged Point Inn. Nous avons raté les lions de mer cette fois-ci, mais cela ne fait rien. En poussant plus loin, au San Simeon Vista Park, nous serons accueillis par les grognements (et les odeurs) de centaines d’éléphants de mer. De quoi se pincer le nez en prenant des photos !

Vrai, on trouve du bon vin ailleurs qu’au pays du vin. Au 18e siècle, les missionnaires espagnols plantaient un vignoble dans chaque mission qu’ils bâtissaient, car ils avaient besoin de vin pour la messe. Depuis ce temps-là, la Californie vit une histoire d’amour avec le bon vin. Beaucoup de voyageurs ont entendu parler de Sonoma Valley et de Napa Valley, au nord. Nous avons eu la chance de découvrir l’abondance des vignes que la côte centrale abrite. De Monterey aux comtés de Santa Barbara, les exploitations familiales sont florissantes et travaillent dans le respect des traditions (et du travail acharné!) pour chaque bouteille produite. Donc, que vous vous rendiez dans la vallée de Santa Ynez pour une expérience vinicole totale (nous sommes devenus amis avec le chien de la famille!) ou que vous déambuliez dans l’une des charmantes galeries du centre-ville, il y a de grandes chances que vous soyez invité à goûter un vin local. Surtout, n’oubliez pas de lever votre verre et de vous exclamer : « Santé ! »

Plus loin sur la route, c’est la Californie du Sud qui nous accueille. Soleil, magasinage et divertissement y sont au rendez-vous ! Arrivés par l’élégante Santa Barbara, nous traversons ensuite Malibu, ville des vedettes de cinéma, pour finir par ce qui ressemble à l’aire de jeux de Los Angeles, Santa Monica. Après la beauté brute de la PCH, il faut découvrir le charme particulier de Santa Monica et de Los Angeles. Vous l’apprécierez en faisant vos achats sur 3rd Street Promenade, sous les projecteurs des studios Universal, ou en prenant un verre au sommet d’un gratte-ciel dans un restaurant recensé par Downtown’s LA LIVE. C’est l’endroit idéal pour terminer en beauté notre périple sur la PCH.

Que ce soit pour des excursions d’une journée ou pour un séjour plus long, il s’agit d’une région chaleureuse et accueillante. En cela, vous pouvez remercier les riches influences culturelles des premiers colons espagnols et mexicains, qui sont à l’origine des toits de tuiles rouges, inspirés de l’architecture des missions, des saveurs culinaires méditerranéennes et de l’esprit du savoir vivre un jour à la fois. Cette ambiance décontractée rend les endroits déjà pittoresques en soi encore plus relaxants. De fait, nos amis japonais ont trouvé qu’il était très facile de s’habituer à la culture de cette région (et très difficile de la quitter !).

La prochaine fois, nous partirons à la découverte des grands espaces (et des recettes) de la Texas BBQ Trail avec nos amis coréens. Revenez nous voir pour découvrir le summum du « slow food ».

Conseil de connaisseur
Prévoyez votre visite au cours de la saison d’observation des baleines (de février au début d’avril et de mai à septembre). Si vous êtes particulièrement chanceux, vous pourrez même admirer les rares baleines bleues que l’on a pu voir au large des côtes au cours des deux dernières années, en raison de l’abondance de calmars et de krill, leur nourriture de prédilection.

Pour en savoir plus sur nos voyages, visitez la page Facebook de Discover America.

Pour nous suivre, cliquez J’aime.

Pour en savoir plus sur cet itinéraire
Bienvenue sur le site Découvrez les États-Unis!

Maintenant que vous êtes inscrit, vous pouvez enregistrer des idées de voyages dans votre valise.

Lancer l’exploration

Saisissez votre adresse de courriel et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Consultez votre boîte de courriel.

Lancer l’exploration

Le mot de passe de votre compte a été modifié. Utilisez votre nouveau mot de passe pour vous connecter.

Lancer l’exploration

This website is set to 'allow all cookies' for the best user experience. By continuing without changing this setting, you are consenting to this. You may change your settings at any time at the bottom of this page.

More information about cookies

Cookies are very small text files that are stored on your computer when you visit some websites.

We use cookies to make our website easier for you to use. You can remove any cookies already stored on your computer, but these may prevent you from using parts of our website.

If you choose to disable non-essential cookies, the website will:

  • Allow you to log in and remember you are logged in, while in session
  • Determine your country of origin in order to serve you the most relevant version of the site

This website will not:

  • Restrict welcome messaging to the first time you visit the site
  • Track any activity on the site for analytics purposes

More information about cookies