USA Radio
August 16, 2014

Dans le nord de la Nouvelle-Angleterre


Le nord-est des États-Unis a parfois mauvaise presse auprès des amateurs de plein air, qui n’y voient rien de plus qu’un groupe de petits États remplis de grandes villes et manquant cruellement de nature sauvage. Pourtant, rien n’est plus éloigné de la vérité lorsqu’on se retrouve dans le nord de la Nouvelle-Angleterre, dans les États du New Hampshire et du Maine.

Prenons par exemple la forêt nationale des montagnes Blanches (White Mountain National Forest). Couvrant près de 3 200 kilomètres carrés au cœur du New Hampshire, cette zone abrite les plus hauts sommets du Nord-Est (le mont Washington y culmine à 1 917 mètres), des forêts à perte de vue ainsi qu’une faune abondante, y compris le célèbre ours noir. Toute cette nature sauvage s’offre aux visiteurs, et il y a plusieurs façons d’en profiter. Même en faisant de la randonnée pendant des mois, vous ne réussirez à parcourir qu’une fraction des 1 900 kilomètres de sentiers de la région, dont un tronçon de 160 kilomètres du Sentier des Appalaches. Avec pas moins de 23 terrains de camping pittoresques pour planter sa tente, il est également facile de pratiquer des activités telles que la pêche et la baignade dans les étangs et les rivières. Durant les mois d’hiver, la région est un endroit idéal pour le ski, ce qui en fait une destination appréciée en toutes saisons.

À l’est des montagnes Blanches, sur la côte du Maine, on découvre l’une des plus anciennes zones protégées de l’Est : l’Acadia National Park. Situé principalement sur l’île des Monts Déserts (Mount Desert Island), le parc offre des montagnes aux sommets lisses, des kilomètres de routes pittoresques passant tout près de certains lieux historiques (John D. Rockefeller Jr. y possédait une vaste propriété), des plages sablonneuses et de denses forêts de pins, sans oublier plusieurs îles adjacentes et un riche habitat marin. Levez-vous de bonne  heure et escaladez Cadillac Mountain pour assister au premier lever de soleil du pays ; puis, lorsque vous arpenterez le littoral accidenté et rocheux, vous vous demanderez d’où peuvent bien venir ces idées préconçues à propos de « l’agitation des villes » du Nord-Est.

Un grand merci au National Park Service qui a rendu ce voyage possible. Pour en savoir plus sur cet organisme et sur d’autres parcs nationaux spectaculaires des États-Unis, visitez www.nps.gov.

– Sean Michael Williams, cinéaste et fervent amateur de plein air

 


Bienvenue sur le site Découvrez les États-Unis!

Maintenant que vous êtes inscrit, vous pouvez enregistrer des idées de voyages dans votre valise.

Lancer l’exploration

Saisissez votre adresse de courriel et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Consultez votre boîte de courriel.

Lancer l’exploration

Le mot de passe de votre compte a été modifié. Utilisez votre nouveau mot de passe pour vous connecter.

Lancer l’exploration

This website is set to 'allow all cookies' for the best user experience. By continuing without changing this setting, you are consenting to this. You may change your settings at any time at the bottom of this page.

More information about cookies

Cookies are very small text files that are stored on your computer when you visit some websites.

We use cookies to make our website easier for you to use. You can remove any cookies already stored on your computer, but these may prevent you from using parts of our website.

If you choose to disable non-essential cookies, the website will:

  • Allow you to log in and remember you are logged in, while in session
  • Determine your country of origin in order to serve you the most relevant version of the site

This website will not:

  • Restrict welcome messaging to the first time you visit the site
  • Track any activity on the site for analytics purposes

More information about cookies